TOP 10 des Dieux de la Guerre (Mythologie)

Dieux de la Guerre -

TOP 10 des Dieux de la Guerre (Mythologie)

de lecture - mots

Parmi les nombreuses figures mythologiques créées par les civilisations humaines, celle du Dieu de la Guerre prend, de manière récurrente, une place centrale ! Redoutées et admirées, ces divinités pouvaient autant incarner la noblesse des aspects stratégiques du combat, que la sauvagerie guerrière la plus sanguinaire !

Aujourd’hui, on te propose de découvrir le Top 10 des plus redoutables Dieux de la Guerre, provenant de la Grèce Antique, du Japon médiéval, de la lointaine civilisation Aztèque et de bien d'autres cultures encore !

10) Tezcatlipoca, Le Seigneur du Miroir Fumant 

Tezcatlipoca était souvent considéré comme le seul Dieu omnipotent suprême dans les diverses cultures d'Amérique centrale. Tous les autres Dieux pouvaient être considérés comme des manifestations de ce seul grand être.

Son nom (signifiant littéralement "Seigneur du miroir fumant") fait référence aux miroirs en obsidienne que les prêtres aztèques utilisaient pour la divination.

Il est souvent représenté avec des rayures peintes sur le visage en jaune et noir et portant un costume avec des motifs de maïs 🌽 (en référence à son rôle de Dieu de la saison sèche et de la guerre) et des os 🦴 (car il est un Dieu des enfers) !

Crédits image : Domaine Public / Wikimedia Commons

La fête aztèque en l’honneur de Tezcatlipoca, nommée Tóxcatl, était particulièrement cruelle ! Une partie importante de la cérémonie consistait à imiter le Dieu. Les aztèques choisissaient le plus souvent un prisonnier de guerre, généralement le plus beau et le plus courageux. Et durant un an, le prisonnier était traité comme un noble ( des femmes été même mises à sa disposition). Puis, le jour fatidique, l'imitateur était ensuite transporté dans un temple dans lequel on arracha son cœur pour honorer le vrai Tezcatlipoca ! 😲   

9) Indra et ses Divins Guerriers 

Indra était le Dieu Védique de la Guerre (et accessoirement le souverain suprême de tous les Dieux 😎). Bien qu’il soit bienveillant envers ses adorateurs, garantissant la paix et délivrant des pluies bénéfiques pour mettre fin aux sécheresses, il se montre impitoyable avec ceux responsables des maux du monde. Il est le défenseur du bien contre tous les maux !

Crédits image : Public Domain / Wikimedia Commons
 

Par de nombreux aspects, il ressemble à Thor de la mythologie scandinave ! Lui aussi, il est Dieu du tonnerre et des orages : selon la mythologie indienne, les nuages ☁️ seraient du bétail divin et le bruit du tonnerre pendant les tempêtes serait celui d'Indra qui se bat avec son arme céleste, appelée Vajra (les éclairs), contre les démons qui tentent sans cesse de voler ces vaches célestes. 🐮

Indra est parfois dépeint sous un jour peu favorable dans ses aventures. Par exemple, il est connu pour son penchant pour la boisson élixir alcoolique soma 🍾 qu'il ne prend pas toujours avec modération. Il en subit souvent les séquelles. Cependant, le Dieu Ashvins et la Déesse Sarasvati sont toujours là pour lui administrer un antidote et lui rendre ses sens.

8) Repousse les Romains avec Taranis

Taranis était l’un des principaux Dieux des peuples celtiques (avec Esus et Teutates) ! Il est le puissant Dieu du tonnerre ("taran", qui signifie tonnerre). Il occupe une place plutôt paradoxale dans la mythologie celte : il est, à la fois, une figure calme et bienveillante, ainsi qu’un « maître de la guerre ».

Taranis était un Dieu barbu chevauchant parfois un grand monstre à pieds de serpent, et était souvent représenté avec un éclair ⚡ et une roue ⚙️.

Crédits photo : Claude Valette / CC BY-ND 2.0 / Flickr
 

Tu te demandes peut-être pourquoi une roue ? La roue était autrefois une représentation métaphorique du soleil. Il se peut que Taranis aie pu être un Dieu-soleil également, ou un Dieu du ciel, bien qu'aucun des deux ne corresponde bien à son nom.

Les sources antiques suggèrent que des sacrifices humains étaient réalisés avant une bataille pour assurer la victoire. Et après celle-ci, les prisonniers étaient immolés 😨. Mais ceci n'est surement que de la propagande romaine !

Il est plus vraisemblable que Taranis ait été perçu comme un guerrier bienveillant capable. D'ailleurs, Boudicca a sûrement du faire appel à lui en levant ses 100 000 guerriers en vue de rejeter les Romains hors de Bretagne !

7) Hachiman et son Kamikaze Dévastateur  

Hachiman, (signifiant en japonais « huit bannières ») est le Dieu protecteur du Japon, ainsi que  l'une des divinités Shinto les plus populaires. 👍

Il est communément considéré comme la déification d’Ōjin, le 15ème empereur du Japon, et de sa mère, l'impératrice Jingu, connu notamment pour avoir, respectivement, invité des savants chinois et coréens au Japon et envahi la Corée.

Crédits image : The Commons / Flickr
 

Hachiman est à l’origine du mot « Kamikaze » ! Au 13ème siècle, alors que le Japon subissait les attaques incessantes de la Chine Mongole, la légende raconte qu’Hachiman envoya, à deux reprise, le kamikaze 🌬️ (ou le « vent divin ») sur les mers pour détruire les flottes d'invasion envoyées par Kublai Khan en 1274 et 1281 de notre ère. C'est à cette époque qu'on lui attribua le titre de Protecteur du Japon !

Ces mythes ont resurgi au cours des dernières années de la Seconde Guerre mondiale ! Elle a été reprise pour les pilotes suicidaires qui, comme Hachiman, auraient fourni un dernier effort pour sauver le Japon d'une invasion imminente.

On associe souvent Hachiman aux colombes 🕊️, qui sont ses messagers, et son symbole est l'arc accompagné de flèches 🏹, arme traditionnelle du guerrier japonais !

6) Kârttikeya, Le Combattant aux Six Têtes

Fils du Dieu Shiva et de la Déesse Pavathi, Kârttikeya a été créé dans le but de vaincre des démons qui terrorisaient le monde des humains, et même celui des Dieux !  

Le beau Kârttikeya est alors fait commandant de l'armée des Devas (divinités indiennes) ! Et, à l'issue d'une lutte épique ⚔️, il parvint à sortir victorieux, devenant ainsi un véritable Dieu guerrier !

L'autre nom de Kârttikeya, est Shadanana, qui signifie "un à six têtes" en référence aux cinq sens et à l’esprit. Les six têtes symbolisent également ses vertus, qui lui permettent de voir dans toutes les directions - un attribut important qui lui permet de contrer toutes sortes de coups 👊 qui peuvent le frapper.

Crédits image : CC / Wikimedia Commons
 

Il porte d'une main une lance et de l'autre, il bénit toujours les fidèles. Son véhicule est un paon 🦚, un oiseau pieux qui saisit avec ses pattes un serpent 🐍, qui symbolise l'ego et les désirs humains. Le paon représente le destructeur des habitudes néfastes et le contrôle des désirs sensuels. Le symbolisme de Kartikeya indique donc les voies et moyens d'atteindre la perfection !

5) Sekhmet, entre Dame de la Terreur et Dame de la Vie

Sekhmet (littéralement, "Celle qui est puissante" ou "Celle qui aime Ma'at") était la Déesse égyptienne de la guerre, de la destruction et des fléaux. Elle est l'une des plus anciennes divinités et l'une des plus puissantes !

On dit qu'elle est la fille du Dieu du soleil. Râ l'aurait créé lorsque son œil 👁️ a regardé la terre ! 🌍

Elle est souvent représentée comme une femme avec la tête d'une lionne et portant une robe rouge et un disque solaire entouré d'un cobra sur la tête. Elle tient souvent l'ankh ☥ - le symbole de la vie, lorsqu'elle est assise.

Crédits image : Hotaru Ito / CC0 1.0 / Flickr

Sekhmet est étroitement associée au pharaon et à sa royauté. On pense qu'elle protège le pharaon pendant les conflits en tant que Déesse guerrière de la Haute-Égypte.

Elle a acquis le titre de "Dame écarlate" en raison de sa soif de sang. Des célébrations et des sacrifices sont même offerts à la Déesse pour l'apaiser après la guerre et mettre fin à la destruction ! 😨

Mais si elle peut provoquer des maladies et des fléaux à ceux qui lui font du tort, elle peut également être protectrice et guérisseuse ! En effet, elle excelle dans l'art de la médecine et peut apporter le remède à de nombreux maux. L'horrible "Dame de la Terreur" devient la bienveillante "Dame de la Vie" ! 💗

4) Arès, Divinité de la Sauvagerie Guerrière

Fils de Zeus et d'Héra, Arès est une divinité grecque de la guerre, à l’instar d’Athéna. Mais, alors que cette dernière est associée aux aspects stratégiques du combat, Arès, lui, est l’incarnation de la Violence pure et de la Brutalité.

Son tempérament vif, son agressivité et sa soif insatiable de conflit font de lui peut-être la divinité la plus impopulaire du Mont Olympe ! 👎

Il amène souvent la discorde et la dissension ! Voici quelques-uns de ses actes les plus controversés ? : il séduisit Aphrodite, alors en couple avec Héphaïstos 😳, il combattit, sans succès, contre Hercule et mit en colère Poséidon, le terrible Dieu de la mer, en tuant son fils Halirrhotios !

Crédits photo : Egisto Sani / CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Il est rare de voir Arès seul sur le champ de bataille. Les mythes grecs racontent qu'il est souvent rejoint par une foule d'associés assoiffés de sang symbolisant, chacun à leur manière, la terreur de la guerre 😱. Ses fils Deimos (Panique)  et Phobos (Peur) notamment, sont presque toujours à ses côtés.

Bien qu’il fût globalement détesté des Dieux et des hommes, plusieurs temples grecs furent édifiés en son honneur, notamment dans les cités à forte culture militariste, tel Sparte ou en Crète.

3) Thor, Le Défenseur d'Asgard et de Midgard 

Thor est le fils d'Odin, chef des Dieux, et de son épouse Jord, Déesse de la Terre. Thor était le défenseur d'Asgard, le royaume divin, et de Midgard, le royaume des mortels, qu’il protégeait en utilisant son arme mortelle, un marteau ⚒️ appelé Mjöllnir.

bracelet de thor

Cette arme, forgée par les nains Brokkr et Eitri, est l'une des les plus effrayantes de la mythologie scandinave : elle peut envoyer la foudre et est capable de détruire des montagnes 💥 et peut atteindre n'importe quelle cible ! Une fois la cible atteinte, le marteau de Thor retourne tout seul à la main droite de Thor. La puissance légendaire de cette arme est telle que pour l’utiliser, Thor doit portait des gants de fer (Megingjörð), et sa ceinture de force (Mjollni). 

Thor a également un tempérament vif. Il n'est jamais représenté comme une divinité subtile ou prudente et préfère l'action directe à la discussion. Au contraire, il est décrit comme rustre et irréfléchi, et, en conséquence, est fréquemment moqué par les autres personnages mythiques 🤭.

Pourtant, de tous les immortels, c'est lui le Dieu préféré des vikings. Et pas seulement des guerriers. Sa force et sa réponse simple à n'importe quel problème étaient attrayantes pour toutes les classes sociales de l'âge viking. Une femme au foyer, un fermier, un tisserand ou un brasseur pouvait faire appel 🙏 à Thor pour résoudre ses problèmes domestiques ou professionnels.

Crédits image : Emil Doepler / Public Domain / Wikimedia Commons

 

Thor est donc devenu le Dieu nordique du bon sens auquel tout le monde pouvait s'identifier et sur lequel tout le monde pouvait compter !

2) Athéna, une Stratège Hors Pair

Déesse de la guerre et de la sagesse, et fille de Zeus, Athéna était peut-être la plus sensée, la plus courageuse et certainement la plus ingénieuse des Dieux Olympiens.

Elle partage avec Arès la sphère de guerre à Arès dans la mythologie grecque. Toutefois, la supériorité morale et militaire d'Athéna par rapport à Arès est évidente : alors qu'Arès représentait la simple soif de sang et le chaos, Athéna représentait l'aspect stratégique de la guerre ♟️, ainsi que les vertus de la justice. Athéna était la forme divine de l'idéal héroïque et martial : elle est la personnification de l'excellence dans le combat rapproché et la victoire.

Crédits image : Jacques-Louis David / Public Domain / Wikimedia Commons

Elle est souvent représentée avec une armure, un casque d'or, un bouclier 🛡️ et tenant une lance. Son armure est faite, selon certaines légendes, à partir de la peau d'un géant et de la tête de la gorgone qui lui a été donnée par Persée. Elle, aussi, fréquemment accompagnée d'un hibou 🦉 - symbole de la sagesse - et d’un olivier. 

Le temple du Parthénon, construit au Ve siècle avant Jésus-Christ, qui continue à ce jour à dominer l'acropole de la ville, a été construit en son honneur ! Visiblement, sa popularité est encore d'actualité puisque certains vont jusqu'à tatouer son visage sur l'épaule ou le dos !

1) Mars, Le Protecteur de Rome

Mars était le Dieu romain de la guerre et le deuxième du panthéon romain 🏛️ après Jupiter. Il est, en quelque sorte, la transposition du Dieu grec Arès. Cependant, à l'inverse de ce dernier, impulsif et perturbateur, Mars est équilibré et apparaît même quelques fois comme une figure vertueuse.

Crédits image : Pierre Paul Rubens / Domaine Public / Wikimedia Commons
 

Il joue un rôle primordial dans le mythe de la fondation de Rome ! La mythologie romaine raconte que la fille d’un ancien roi, Rhea Silvia, avait été forcée de devenir une vierge vestale ♍ et de faire vœu de chasteté afin de ne pas porter un enfant qui pourrait un jour réclamer le trône. Cependant, elle reçut la visite de Mars et donna naissance à des fils jumeaux, Romulus et Rémus !

En tant que protecteur de Rome et du mode de vie romain, Mars était l'un des plus populaires Dieux romains. D'importants cultes et rites liés à la guerre étaient organisés en son honneur !

Les romains l’invoquaient également avant les batailles 🙌. Lorsque la guerre était déclarée, l’officier romain secouait les lances en criant "Mars vigila !", ce qui signifiait "Mars, réveille-toi !". Auguste César alla même jusqu’à revendiquer Mars comme le gardien des empereurs romains, l'appelant Mars Ultor, ou Mars le Vengeur.

Quel Dieu de la Guerre es-tu ?

Les critères retenus pour l’établissement de ce classement étaient basés sur l’importance respective des divinités dans leur culture originelle, bien sûr, mais pas seulement ! Nous avons également pris en considération leur apparence physique, et notamment leur attribut guerrier.

Dur de rester placide devant Tezcatlipoca avec son costume fait à partir d’ossements ! De même, on peut difficilement faire une représentation plus époustouflante du guerrier que Thor munie de ses gants de fer et de sa ceinture de force ?  

N'hésite pas, à ton tour, à exprimer avec style ton tempérament guerrier en te munissant de l'une de nos ceintures militaires. Ceintures des Forces armées US ou de l'Armée rouge, ou ceintures plus traditionnelles, il y en a vraiment pour tous les goûts ! 

ceintures militaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés